Panier d'achat

Votre panier est actuellement vide

Votre panier est actuellement vide

Avant de passer à la caisse, vous devez ajouter quelques produits à votre panier. Vous trouverez de nombreux produits intéressants sur la page de notre boutique.

Continuer à faire des achats

Ces derniers temps, de nombreux exploitants d'OXID eShop ont reçu des avertissements concernant l'utilisation de Google Fonts. Dans cet article de blog, nous vous expliquons pourquoi Google Fonts est devenu la cible d'avertissements, comment vous pouvez éviter cela et ce que vous devez faire en cas d'avertissement.

Pourquoi Google Fonts est-il un problème ?

Google Fonts est un service de Google qui permet d'intégrer des polices de caractères sur des sites web sans avoir à les héberger soi-même sur son propre serveur. C'est une manière pratique d'utiliser des polices sur un site web, mais il y a quelques pièges juridiques à éviter.

Google Fonts est disponible sous une licence open source qui permet d'utiliser les polices gratuitement. Toutefois, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir utiliser les polices en toute légalité. Par exemple, un lien vers la licence doit être intégré au site web.

Malheureusement, cela est souvent négligé et les polices sont utilisées sans respecter ces conditions. Cela peut conduire à l'envoi d'avertissements par les détenteurs des droits sur les polices, mais ce n'est pas la raison principale de la vague d'avertissements qui sévit actuellement.

Un fait important à prendre en compte est que l'utilisation des polices Google n'est pas toujours conforme au RGPD. Selon le règlement général sur la protection des données (RGPD), les exploitants de sites web doivent obtenir le consentement des visiteurs avant de collecter, de stocker ou d'utiliser leurs données. Cependant, étant donné que les polices Google sont hébergées sur les serveurs de Google, les données du visiteur sont transmises à Google à chaque fois que le site est consulté. Cela se fait sans le consentement du visiteur et peut entraîner des avertissements.

Comment éviter le risque d'avertissement ?

Il existe plusieurs possibilités d'éviter les risques d'avertissement en utilisant les polices Google :

Héberger soi-même les polices : une possibilité consiste à héberger soi-même les polices sur son propre serveur. Cela nécessite toutefois quelques connaissances techniques et la mise à jour des polices.

Utiliser des polices alternatives : Il existe de nombreuses polices gratuites disponibles sous des licences similaires à celles de Google Fonts. Celles-ci peuvent être utilisées comme alternative.

Supprimer les polices Google du modèle OXID eShop : si vous utilisez un modèle OXID eShop qui contient des polices Google, vous pouvez facilement les supprimer du modèle.

Il est important de noter que le respect du RGPD est une responsabilité de l'exploitant du site Web et que des avertissements peuvent être envoyés si les exigences ne sont pas respectées.

Conclusion

Pour conclure, il est important de souligner qu'il ne faut jamais accepter un avertissement sans procès. Il est toujours conseillé de s'adresser à un avocat afin d'examiner la situation et d'y réagir de manière appropriée. En suivant les recommandations susmentionnées et en respectant les lois et réglementations en vigueur, il est possible d'éviter les risques d'avertissement et les problèmes liés au RGPD.